logo Beach tennis Réunion

dimanche, 22 décembre 2013 18:12

TROPHEE SBTC: Saint-Pierre prend du galon

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les vacances approchent à grands pas mais pour les beach tennismen de l’île, l’heure n’est pas encore à la détente. Ce week-end, ils disputent en effet l’un des plus importants tournois de la saison locale. Le deuxième dans la hiérarchie en termes de plateau et de prize money, derrière l’Open de la Réunion. 6500 dollars accompagnent en effet le Trophée SBTC Engen, disputé sur le sable saint-pierrois de la Ravine Blanche. Un rendez-vous estampillé pour la toute première fois ITF Grade 2. "On souhaitait proposer un deuxième tournoi d’envergure sur l’île, justifie avec enthousiasme Mathieu Coulet. Avec les deux Open de Maurice (G1 et G2), ça en fait désormais quatre dans la zone."

Les volleyeurs associés à la fête

Alors qu’il ne s’y attendait pas forcément, une petite dizaine de joueurs extérieurs accompagne en cette fin d’année les meilleurs Réunionnais. "En sus de la paire n°1 mauricienne, quatre Métropolitains et trois Italiens, dont un basé à Dubaï, font le déplacement, se félicite-t-il. Vu le prix du billet, je ne pensais pas que ça attirerait autant de monde." Les 850 euros promis au duo vainqueur ne couvriront pas en effet les frais de transport.

Champion de France en 2012 et deuxième meilleur joueur français au classement international (19e), Patrice Bang est associé pour l’occasion à Régis Courtois (n°15). Les têtes de série n°1, favoris logiques sur le papier, devront sortir le grand jeu pour faire respecter la hiérarchie, tant les lauréats potentiels sont nombreux. À commencer par les indéboulonnables Yankell Clavery et François Jouque, mais aussi les champions régionaux Vadel/Bertolini ou les Transalpins Fontana/Alessi. Dans le tableau féminin, certes moins dense, la lutte s’annonce tout aussi passionnante entre les jumelles Hoarau, championnes de France en titre, et leurs meilleures ennemies kréopolitaines Bourdet/Garnier. Pour arbitrer ce duel, Coll/Renard et Vadel/Sanson ont de sérieux arguments à faire valoir. Afin de mettre tous les atouts de leur côté, et "d’attirer du public en plus", Coulet et ses camarades ont programmé en parallèle un tournoi de beach-volley en 3x3. Un retour aux sources pour l’ancien volleyeur, qui veut faire de son événement un grand week-end sportif et festif. "Les terrains étant les mêmes pour les deux disciplines, nous n’aurons juste qu’à changer de filet", explique-t-il. Quant au plateau proposé, il a lui aussi fière allure avec la présence des frères Guermeur, associés à Lalabe, des Tamponnais Musnier/Estève/Capitaine ou des Saint-Louisiens Valentin/Poirier/Imache.

MC

 

Lu 8165 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Les partenaires institutionnels