logo Beach tennis Réunion

Super User

Super User

Article à modifier par l'administrateur pour préciser les informations utiles d'une association.

dimanche, 22 décembre 2013 18:12

TROPHEE SBTC: Saint-Pierre prend du galon

Les vacances approchent à grands pas mais pour les beach tennismen de l’île, l’heure n’est pas encore à la détente. Ce week-end, ils disputent en effet l’un des plus importants tournois de la saison locale. Le deuxième dans la hiérarchie en termes de plateau et de prize money, derrière l’Open de la Réunion. 6500 dollars accompagnent en effet le Trophée SBTC Engen, disputé sur le sable saint-pierrois de la Ravine Blanche. Un rendez-vous estampillé pour la toute première fois ITF Grade 2. "On souhaitait proposer un deuxième tournoi d’envergure sur l’île, justifie avec enthousiasme Mathieu Coulet. Avec les deux Open de Maurice (G1 et G2), ça en fait désormais quatre dans la zone."

Les volleyeurs associés à la fête

Alors qu’il ne s’y attendait pas forcément, une petite dizaine de joueurs extérieurs accompagne en cette fin d’année les meilleurs Réunionnais. "En sus de la paire n°1 mauricienne, quatre Métropolitains et trois Italiens, dont un basé à Dubaï, font le déplacement, se félicite-t-il. Vu le prix du billet, je ne pensais pas que ça attirerait autant de monde." Les 850 euros promis au duo vainqueur ne couvriront pas en effet les frais de transport.

Champion de France en 2012 et deuxième meilleur joueur français au classement international (19e), Patrice Bang est associé pour l’occasion à Régis Courtois (n°15). Les têtes de série n°1, favoris logiques sur le papier, devront sortir le grand jeu pour faire respecter la hiérarchie, tant les lauréats potentiels sont nombreux. À commencer par les indéboulonnables Yankell Clavery et François Jouque, mais aussi les champions régionaux Vadel/Bertolini ou les Transalpins Fontana/Alessi. Dans le tableau féminin, certes moins dense, la lutte s’annonce tout aussi passionnante entre les jumelles Hoarau, championnes de France en titre, et leurs meilleures ennemies kréopolitaines Bourdet/Garnier. Pour arbitrer ce duel, Coll/Renard et Vadel/Sanson ont de sérieux arguments à faire valoir. Afin de mettre tous les atouts de leur côté, et "d’attirer du public en plus", Coulet et ses camarades ont programmé en parallèle un tournoi de beach-volley en 3x3. Un retour aux sources pour l’ancien volleyeur, qui veut faire de son événement un grand week-end sportif et festif. "Les terrains étant les mêmes pour les deux disciplines, nous n’aurons juste qu’à changer de filet", explique-t-il. Quant au plateau proposé, il a lui aussi fière allure avec la présence des frères Guermeur, associés à Lalabe, des Tamponnais Musnier/Estève/Capitaine ou des Saint-Louisiens Valentin/Poirier/Imache.

MC

 

Alors que les jumelles Marie-Eve et Mathilde Hoarau ont brillamment défendu les couleurs de la Réunion aux championnats du monde 2013 à Ravenne, le journal Sud Ouest consacre un article à la puissante armada réunionnaise présente à l’Open international de Royan. Selon le quotidien, après être né en Italie, c’est par l’île de la Réunion que le beach-tennis a fait son apparition en France.

La quatrième édition de l’Open international de beach-tennis à Royan en août rassemblera plus de 20 réunionnais ! La Réunion est le berceau français de ce sport inventé en Italie il y a une quarantaine d’années. « Il est né en Italie et il est passé à La Réunion il y a une dizaine d’années, avant de débarquer en métropole », retrace dans Sud Ouest Jeff Quilici, 47 ans aujourd’hui, qui compte parmi les pionniers de la discipline à La Réunion. « D’ailleurs, en métropole, le beach-tennis est apparu parce que des Réunionnais s’y installaient, comme à Montpellier. »

Le champion poursuit : « Il existe quatre clubs sur l’île : celui de Saint-Leu vient juste de se créer, j’ignore combien il compte d’adhérents, mais celui de Saint-Gilles en compte 250, celui de Saint-Pierre 150 adhérents et celui de L’Etang-Salé, créé il y a un an, en compte une cinquantaine. »

Un seul des huit titres de championnat de France, décerné depuis sa création, a échappé aux Réunionnais ou aux Antillais, où le beach-tennis est bien implanté aussi.

vendredi, 14 juin 2013 12:33

Association 3B - Présentation

Nam ipsum massa, vehicula fringilla ultricies sit amet, mollis eu lacus. Etiam egestas feugiat eros, vitae vestibulum eros mattis id. Nunc sed vehicula erat. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Sed a rhoncus velit. Ut et ligula sed felis consequat tristique. Donec eu rutrum velit. Donec a cursus turpis. Nullam sodales quam ut augue elementum bibendum. Sed ac justo quam. Curabitur sollicitudin est in velit eleifend lacinia. Aenean aliquet dictum magna vitae porta.

Après une victoire en Martinique, la paire réunionnaise de Beach-tennis Pauline Bourdet (12è mondiale, N°1 française) et Magali Garnier (28è mondiale, N° 5 française) a remporté le tournoi G3 international de Guadeloupe le 7 avril 2013.

Pauline Bourdet (de l’Entre Deux) et Magali Garnier (de Bois d’Olives) sont vainqueur du tournoi G3 international de Guadeloupe situé sur le site du Moule, organisé ce weekend par la Gwada beach Tennis. Cette troisième étape est venue clôturer la tournée Eco Beach Tennis après le G1 de la Réunion, et le G2 de Martinique.

Pauline Bourdet et Magali Garnier championnes réunionnaises de beach tennis

Après une victoire en demi finale face à une paire vénézuelienne (6-2, 7-5) , le duo Réunionnais a encore une fois rencontré la paire LABRIT / BUUTS (Saint-Martin-Aruba) en finale en ce milieu d’après midi , ponctué par quelques "bons grains" de pluie. Le match a été encore une fois très serré avec des points de toute beauté ! Le premier set est remporté 7-6 par les Caraibéennes puis les Réunionnaises gagnent le deuxième set 7-5 et continuent sur leur lancée au super tie-break en remportant finalement le match grâce à un 10-6.

Pauline Bourdet et Magali Garnier championnes réunionnaises de beach tennis

Prochaine étape pour les Réunionnaises, le G1 de Floride à Fort Myers où le niveau sera encore plus fort avec la présence des meilleures paires mondiales (Italie, Brésil, Américaine notamment). Suivront le Brésil, New York & les Bermudes, Los Angeles ; également, en juillet/ août, une tournée métropolitaine : COGNAC / ANGOULEME/ TOULOUSE/ MONTPELLIER/ ROYAN au moins. A la Réunion, le beach tennis est devenu la première activité de sports de plage.


Les 4e championnats de France de Beach Tennis sont revenus aux Guadeloupéennes et aux Réunionnais.

C'était l'occasion rêvée pour les Guadeloupéennes... Toujours classées dans le Top 5 des Championnats de France depuis leur création en 2009, mais jamais lauréates, Virginie Carien et Julie Labrit ont pris leur revanche sur La Réunion, l'éternel favori du Beach, en finale de l’épreuve féminine, ce dimanche (6-2, 1-6, 10-2).

vendredi, 14 juin 2013 13:02

Le matériel

Le beach tennis se joue sur un terrain de 8m x 16m avec un filet à 1,70m du sol ou de 9m x 18m avec un filet à 1,85m.

Les raquettes ne doivent pas excéder 50cm de long, 26cm de largeur avec un profil maximum de 3,8cm. Le tamis peut comporter des trous d'un diamètre compris entre 9 et 13mm.

 

Les balles sont des balles souples. Toutefois, les balles Mini-tennis peuvent être utilisées pour l'apprentissage.

 

Il est possible d'acheter le matériel nécessaire à la pratique du beach tennis à la Centrale du club de la FFT depuis le 1er octobre 2008, ainsi que chez certains distributeurs.


La licence FFT

La licence nécessaire à la pratique du beach tennis est la même que celle nécessaire à la pratique du tennis. Un licencié FFT peut participer à des compétitions de beach tennis.

vendredi, 14 juin 2013 13:00

Les règles

Les règles officielles proviennent de celles établies par la Fédération Internationale de Tennis (ITF).

Le terrain
Rectangulaire, il mesure 16 mètres de longueur pour 8 mètres de largeur. Toutes ces mesures se font à l'extérieur des lignes. Le terrain est séparé par un filet d'une hauteur de 1,70 mètre. Le filet doit être tendu et les mailles du filet doivent être de petite taille, afin qu'une balle ne puisse traverser.

La surface de jeu
Le terrain doit être composé de sable nivelé, aussi plat et uniforme que possible, sans cailloux, coquilles ou toute autre irrégularité. La surface de jeu ne doit présenter aucun élément susceptible de causer des blessures aux joueurs.

Les balles
Le beach tennis se joue avec des balles souples.

Les échanges
Les échanges entre les deux équipes se font sans rebond au sol et sans passe entre les partenaires d'une même équipe.

La raquette
La raquette ne doit pas excéder 50 centimètres de longueur, 26 centimètres de largeur et 38 millimètres d'épaisseur.

Le score dans le match
Un match peut se jouer au meilleur des trois manches ou bien au meilleur des cinq manches.

Le score dans le set
Système à l'avantage
La première équipe de double qui gagne 6 jeux gagne la manche, à condition qu'il y ait un écart de 2 jeux avec l'équipe de double adverse. Si le score est porté à 6 jeux partout, un jeu décisif devra être joué.

Jeu décisif
La première équipe à 7 points, avec 2 points d'écart entre les deux équipes, l'emporte. Les équipes changent de côté tous les 6 points joués.

Le score dans le jeu
Il se déroule de la même manière que lors d'une partie de tennis ordinaire, sauf qu'il n'y a pas d'avantage. À 40/40, le point est décisif.

Le service
Le serveur dispose d'une seule balle au service et sert n'importe où de l'autre côté du filet, à condition que sa balle soit dans les limites du terrain adverse. Si la balle touche le filet lors du service et rebondit dans les limites du terrain adverse, le service est valable. Il n'y a pas de let au beach tennis. En double mixte, le joueur de sexe masculin doit servir à la cuillère.


Les changements de côté
Ils sont identiques à ceux du tennis — tous les jeux impairs — avec 90 secondes pour le changement de côté et 120 secondes à la fin de chaque manche.


Les règles adaptées

Le beach tennis peut se joueur aussi sur herbe, sur terrain de tennis ou dans un gymnase, tout en respectant le matériel et les règles du beach tennis.

Dans ce cas-là, il est conseillé de jouer sur un terrain de 9 mètres de large et de 20 mètres de long, avec un filet à une hauteur de 1,85 mètre.

Le fait de jouer sur une surface dure diminue la difficulté du jeu, les dimensions du terrain sont donc augmentées. Ainsi, chaque club peut développer cette activité sans investissement préalable.

Lors des compétitions destinées aux jeunes, le nombre de jeux dans une manche peut être diminué.

Le matériel utilisé peut être adapté au public qui pratique le beach tennis. L'utilisation des balles mousse peut être conseillée pour les débutants et les enfants, ainsi qu'une diminution de la hauteur du filet.

La dimension du terrain peut être adaptée au niveau et à l'âge des pratiquants (exemple : zone des carrés de service).

Les débutants désirant se familiariser avec le matériel peuvent d'abord effectuer des échanges avec leur partenaire, en les faisant durer le plus longtemps possible, sans compter les points, sans filet et sur une aire informelle (pas de surface ou de dimensions de terrain spécifiques). Dans un second temps, ils pourront pratiquer sur un terrain avec un filet à hauteur adaptée.

Page 1 sur 2

Les partenaires institutionnels